Cette recette traditionnelle nous a été partagée par la chef Fouzia du restaurant La Maison du Thé et réalisée lors de notre rencontre à Dakhla le vendredi 15 septembre 2017.

La réalisation du couscous n’est pas bien compliqué mais nécessite un peu d’organisation et de temps. Comptez largement 2h.
Cette spécialité est très souvent préparé le vendredi pour la prière et partagé entre voisins ! Si vous voulez en savoir plus sur le couscous et la gastronomie marocaine c’est par ici : http://www.saileat.fr/2017/10/10/dakhla-maroc-couscous/

Pour réaliser LE couscous et avoir un goût authentique il convient de respecter certaines règles : utiliser un couscoussier, ne mélanger pas les viandes, utiliser des légumes frais et déguster dans le même plat ! 😉

LE COUSCOUS DE FOUZIA

Ingrédients pour 6 personnes :

Viande : 1 poulet entier
Semoule : 1 kg de couscous moyen

Les légumes :

4 carottes
4 navets
2 tomates
1 citrouilles
2 courgette
2 oignons rouges
2 oignons blancs
Persil haché
huile de tournesol
curcuma
gingembre
Sel / Poivre

Préparation des légumes :

Les carottes :
1- Couper les deux extrémités de la carotte.
2- Les éplucher à l’économe.
3- Laver soigneusement les carottes.
4- Partager la carotte en deux.
5- Partager les deux tronçons dans le sens de la longueur, et ôter le cœur.

Les navets :
1- Couper les deux extrémités du navet, le peler.
2- Les laver soigneusement
3- Couper les en gros morceau. ( en 4 dans le sens de la longueur )

Les courgettes :
1- Couper les deux extrémités de la courgette. (Pour info : le pédoncule (calice) et la base de la courgette (œil pistilaire, là ou se trouvait la fleur)
2- Selon l’épaisseur de la peau les éplucher.
3- Laver soigneusement.
4- Partager la courgette une fois dans le sens de la largeur puis une fois dans le sens de la longueur et ôter le cœur.

Les tomates :
1- Laver les tomates entières.
2- Avez-vous déjà pensé à râper une tomate fraîche pour en dégager son jus ?
Coupez une tomate en deux, et frottez la moitié de tomate sur la râpe à fromage! Il ne vous restera que la pelure entre les mains.

Citrouille, courge :
1- Parer légèrement.
2- Dégager les graines et les filaments.
3- Couper des morceaux grossier.
4- Rincer.

Les oignons :
1- Araser les deux extrémités de l’oignon.
2- Les éplucher.
3- Ciseler :
Placer les oignons bien à plat sur la planche à découper, le côté ou se trouvait la tige plagé vers soi.
Emincer régulièrement et finement le demi-oignon, mais sans aller jusqu’au talon (le talon permet de maintenir les différentes couches de l’oignon)
Emincer à nouveau, horizontalement en partant du bas et sans aller jusqu’au talon.
Enfin les émincer dans le sens vertical.

Dans la marmite à couscoussier : préparation du bouillon et de la viande
Mettre le poulet entier, les oignons, le persil haché, huile de cuisine, curcuma, gingembre, sel, rajouter 2 verres d’eau et laisser à feu doux…Il faut que la viande colore légèrement mais pas trop.
Après 10 min de cuisson rajouter le jus de tomates, les carottes, les navets, la courgette, les morceaux de courge.
Y rajouter de l’eau chaude à hauteur.
Laisser à feu doux 1 heure en remuant de temps en temps.

Préparation de la semoule :
1- Mettre les grains de couscous dans un cul de poule, y rajouter de l’huile de table.
2- Avec une louche rajouter de l’eau chaude, mélanger et bien égrainer avec ses deux mains ! Attention c’est très chaud !
3- Mettre les grains dans la couscoussière, bien fermé hermétiqument, les laisser cuire à la vapeur 10 min.
4- Ré-égrainer dans un plat avec un peu d’eau froide.
5- Répeter l’opération trois fois.
6- La dernière étape, y ajouter un corps gras, du beurre rance pour parfumer et donner un subtil goût.

Dresser la semoule dans un grand plat creux entourée des légumes et disposer le poulet au centre.
En bonus, penser à  rajouter des pois chiches. Servir aussitôt, très chaud…avec un peu de harissa ?

Bonne dégustation !

Leave a Reply